au-club-pongiste-le-handicap-ne-compte-pas.
Écrit par Acces resultat    Dimanche, 25 Septembre 2016 07:18    PDF Imprimer Envoyer


 


Au club pongiste, le handicap ne compte pas Ploumagoar -
Jean-Claude Le Gourrier, entouré à gauche, de Nina Macé, 11 ans, qui jouait pour la première fois en équipe adulte, et à droite de Yann Tilly, pour sa première en D4. Devant, au centre, Jean-Claude Le Gourrier, entouré à gauche, de Nina Macé, 11 ans, qui jouait pour la première fois en équipe adulte, et à droite de Yann Tilly, pour sa première en D4. |

Jean-Claude et Yann ne visent pas une médaille d'or aux Jeux paralympiques, mais ils ont trouvé leur place au club de tennis de table et jouent même en championnat.Paraplégique après un accident de la circulation en 1992, Jean-Claude Le Gourrier, de Saint-Agathon, entame sa quatrième saison au Club pongiste. « Je faisais du vélo quand j'ai été projeté sur le bas-côté par un camion », raconte le quinquagénaire. Il avait 32 ans et n'a plus jamais marché. « Quand j'ai arrêté de travailler, j'ai eu envie de refaire du sport. J'avais découvert le tennis de table en rééducation, au centre de Kerpape, et je suis venu voir si je pouvais m'inscrire ici. »Le club local n'a pas de section handisport mais le président, Pierrick Le May, lui a proposé de s'entraîner avec les autres, puis il a tout naturellement intégré une équipe de D4.« Pour jouer contre les valides, il faut s'entraîner »Yann Tilly entame sa deuxième saison. Hémiplégique, à la suite d'un accident vasculaire cérébral à l'âge de 33 ans, en 2005, il ne peut plus pratiquer son sport de prédilection : le tennis. « J'ai essayé le tennis handisport à Pontrieux, mais comme j'ai beaucoup de mal dans les déplacements, c'est trop dur pour moi, alors j'ai choisi d'essayer le tennis de table », relate-t-il. La proximité entre son domicile et la salle des sports a également plaidé en faveur de cette option.Samedi soir, il a disputé ses premiers matches de championnat, également en D4. « La saison dernière, j'ai participé aux sélections du circuit handisport. Je me suis qualifié jusqu'aux huitièmes de finale, mais j'ai dû renoncer, car il fallait aller trop loin et la route me fatigue. »Tous deux ont trouvé leur place dans le club et sont très assidus à l'entraînement du mardi et du jeudi.Fort de son expérience, Jean-Claude encourage Yann : « Pour jouer contre des valides, il faut vraiment s'entraîner. C'est absolument indispensable. » Et ils peuvent compter sur les autres adhérents pour leur renvoyer la balle.Renseignements : le club compte cinq équipes : deux D2, une D3 et deux D4. Les inscriptions sont ouvertes toute l'année. L'école de tennis de table accueille les enfants (dès 8 ans), le mercredi, de 13 h 30 à 15 h. Entraînements : mardi et jeudi, de 18 h à 20 h ; vendredi, de 18 h à 19 h 30. Tarifs : enfants et loisir, 70 € ; compétition, 80 €. Contact : tél. 06 25 33 69 21
1.






















Mis à jour ( Dimanche, 25 Septembre 2016 07:55 )